Domino Rouge

Compagnie FRAPPE-TÊTE THÉÂTRE

Domino Rouge

Pour faire écho aux commémorations du centenaire de la première guerre mondiale et aux propositions artistiques de la Cie Aello dans le cadre de l’appel à projet lancé par la Direction des Affaires culturelles, nous avons choisi d’inviter Frappe Tête Théâtre avec sa création « Domino Rouge ».

Paris, 1911. Paul Grappe et Louise Landy s’aiment et se marient. Survient la guerre. Paul déserte, se travestit en femme pour ne pas être arrêté et, pendant dix ans, aux yeux de tous, vit avec Louise sous l’identité de Suzanne Landgard. Il entraîne son épouse dans de multiples jeux sexuels et acquiert même une petite notoriété en étant l’une des premières «femmes» à sauter en parachute et en tant qu’artiste de cabaret. En 1925, avec l’amnistie, Suzanne redevient Paul. Pour le couple, les choses commencent alors à se gâter ...

A l’origine de Domino Rouge, il y a l’oeuvre des historiens Fabrice Virgili et Danièle Voldman « La Garçonne et l’Assassin » pour le récit historique et l’album graphique de Chloé Cruchaudet « Mauvais Genre » pour l’esthétisme. Frappe Tête Théâtre nousraconte la très curieuse - et tragique - histoire de Paul et Louise, une histoire qui brasse les questions des traumatismes de guerre, du travestissement, de l’homosexualité, des « troubles dans le genre », de la virilité, des violences conjugales et de la complexité des sentiments amoureux.

Ce spectacle n’est pas une reconstitution historique mais entraine les spectateurs dans les méandres du destin de ce couple. Le rythme est soutenu, l’interprétation des deux comédiens est remarquable, la scénographie ingénieuse renforce l’image de l’enfermement dans la folie.

À partir de 13 ans
Durée : 90 minutes

Compagnie régionale / Mise en scène : Elodie Foubert / Interprétation : Guillaume Hermange - Julie Piednoir / Création lumières : Marie Hardy
Création sonore : Bruno Godard

©Virginie Meigne


LETTRE D'INFORMATION

* Champs obligatoires