L'association Djiri Guélé vous propose des temps de partage et de découverte en groupe à travers ces ateliers de pratiques artistiques : entre danses, percussions et métissage des cultures. L'association cherche ainsi à promouvoir les fonctions ancestrales des danses et des rythmes de cultures orales africaines dans leurs formes anciennes et modernes (danses tribales et traditionnelles, mais aussi urbaines et contemporaines...) et ainsi retrouver du lien entre les styles et les cultures, entre soi et l'autre.

« La danse est à la fois une expression culturelle, un langage universel et une signature personnelle. »

Les ateliers du rythmes sont l'application de ces rythmes et de ces danses qui voyagent et nous font voyager, suscitant un réseau de danseurs, musiciens, chanteurs..., professionnels ou amateurs, concernés par l'art, la culture ainsi que le être ensemble.

 

acfmatelier danses d'expression africaine

Activité hebdomadaire animée par Céline Truffaut, tous les lundis de 19h à 20H30.
Il s'agit d'un atelier de danse rythmé par les percussions et le métissage des cultures. L'atelier conjugue danses traditionnelles africaines et techniques de l'expression primitive. Accessible à tous (tous âges et toutes conditions physiques car la technique s'adapte à chaque corps), l'expression primitive veut témoigner à la fois de l'unité et de la diversité de l'humanité. Elle se dit primitive car elle suit les rythmes premiers qui sont ceux du cœur et du souffle. Des percussionnistes confirmés portent les danseurs dans leur gestuelle et leurs émotions.


Atelier danses afro créatives (enfants de 5 à 10 ans)

Atelier mensuel animé par Céline Truffaut et/ou artistes invités, un samedi par mois de 10h45 à 12h.
Rencontres autour des rythmes de traditions africaines : Expression corporelle et créativité autour des musiques percussives et de ses instruments, des chants et danses qui les accompagnent. Les enfants découvrent ou redécouvrent un répertoire culturel et artistique grâce à de petites chorégraphies inspirées de pas traditionnels, de jeux rythmiques avec le corps ou les instruments, des créations en groupe et des improvisations individuelles.


Atelier danses du Mali

Atelier mensuel animé par Hawa Traoré et Céline Truffaut, un samedi par mois de 14h à 16h.
La danse africaine est un prolongement de la vie et des gestes de la vie quotidienne. C'est une danse vivifiante et ludique qui permet de s'enraciner et de libérer les tensions et les émotions en harmonie avec le rythme des percussions. Force, dynamisme et sensualité...la danse africaine donne du sens au mouvement et de l'énergie. Des percussionnistes confirmés accompagnent les chorégraphies.


Atelier percussions mandingues

Atelier bi-mensuel animé par Moïse Odye, un mardi sur 2 de 19h45 à 21h00.
Ces ateliers sont des moments de partage et de découverte des rythmes mandingues. En retrouvant l'ambiance chaleureuse des sociétés de tradition orale, la musique se joue et se transmet dans le plaisir d'être en groupe grâce aux techniques des doundouns, des cloches et des djembés.


Stages ponctuels

Avec artistes invités, danses et musiques, ateliers familles.


Festival Afro Foli

Du 20 au 22 avril 2018.

 

LES INTERVENANTS

Céline Truffaut : psychologue de formation, Céline se passionne très tôt pour la danse et ses bénéfices pour l'épanouissement et le bien être individuel. Elle étudie également la danse comme vecteur de lien et de cohésion dans un groupe, un collectif, une société. Elle se forme en France et au Sénégal aux techniques de percussions traditionnelles africaines ainsi qu'à la danse mandingue. Initiée par France Schott Billmann à l'Atelier du Geste Rythmé (Paris), elle devient danse thérapeute en 2015 et professeure de danse par la technique de l'expression primitive.
L'expression primitive cherche le métissage des peuples en superposant les structures rythmiques communes à tous. A la fois tribale, traditionnelle et contemporaine, cette danse vise une esthétique artistique avec les bénéfices de l'harmonie du mouvement, la libération du corps, le lien au groupe. Elle redonne confiance en soi et permet de renouer avec ses racines.

Hawa Traoré : ingénieur de formation et travaillant en France, Hawa vit sa passion pour son pays d'origine le Mali en transmettant toute la richesse de cette culture notamment au travers de ses danses traditionnelles ou tradi-modernes. Elle anime depuis quelques années différents cours de danses africaines dans le Cotentin et participe à la création artistique de différentes troupes et compagnies comme le Ballet Pazonote de Manu Cissoko.

Moïse Odye : C'est au cours d'un premier voyage au Mali en 2001 que Moïse se trouve emporté par l'ambiance des rythmes, percussions et danses du Mandingue au cours des cérémonies qui jalonnent la vie en Afrique de l'ouest. Il se formera ensuite alors auprès de Maitres en percussions au Mali et en France, formation dans la plus pure tradition orale telle qu'elle se pratique encore aujourd'hui. C'est dans cet esprit de transmission orale et en groupe que Moïse propose son atelier aux débutants. Les plus confirmés devront se tourner vers les maitres lors des stages où les artistes sont invités par l'association.
Moïse est à l'origine de la création de l'association Djiri Guélé, il accompagne en tant que percussionnistes tous les cours et stages de danses que nous organisons.

" ... Ainsi que tous les artistes invités régulièrement qui portent en eux et avec eux leur art et leur culture, toujours soucieux de nous faire vivre des moments de convivialité et d'ouverture... merci à eux ... "

 

CONTACT

DJIRI GUELE
Courriel : djiriguele@gmail.com
Facebook : Djiri Guélé


LETTRE D'INFORMATION

* Champs obligatoires